Institut national de l'audiovisuel

• Pour la première fois, une fresque interactive retrace l'histoire des 60 ans de radio et 50 ans de télévision.
Visionnez, écoutez et redécouvrez les émissions phares, les événements clés, les évolutions majeures qui ont marqués l'audiovisuel français.
Et retrouvez des extraits des actualités les plus marquantes du 20ème siècle année par année grâce au "Zapping" tout en images.

• Archives de guerre, Maria Callas, Passion foot, les 100 ans du métro…
Les dossiers "Voir et Revoir" vous font revivre ou découvrir les événements clés de l'histoire, des sciences, des sports, de la culture… grâce aux archives sonores et vidéo.

• Ecoutez le récit du Parcours d'une image et découvrez le cœur de métier de l'Ina.
"25 juillet 2000 crash du Concorde. Les rédactions des journaux télévisés se mettent en quête d'images d'archives pour illustrer leur sujet pour l'édition du soir. Leur premier réflexe est d'appeler la vidéothèque de l'Ina …".

Le patrimoine
L'Ina première banque d'images et de sons numérisés au monde.
Les fonds :
Des images de la seconde guerre mondiale au dernier journal diffusé sur France2, des discours d’Aristide Briand et de Daladier aux programmes de France Inter…

En perpétuelle croissance, les fonds gérés par l'Ina sont aujourd'hui principalement alimentés :
- pour l'archivage professionnel : par les chaînes publiques de radio et de télévision.
À ce titre aujourd’hui, le Département Droits et Archives conserve, gère et exploite un patrimoine de quelque 500 000 heures de télévision, 600 000 heures de radio et plus d'un million de photos. Ces fonds d'archives, représentent 2,5 millions de documents répartis sur 80 kilomètres de rayonnage.

- pour le dépôt légal depuis le 1er janvier 1995 : par l'ensemble des diffuseurs nationaux hertziens de télévision privée et publique et les cinq chaînes nationales de Radio France.
À ce titre, l’Inathèque de France conserve et communique un patrimoine de 700 000 heures de télévision et 400 000 heures de radio soit plus de 2 millions de documents.

Traitement des archives
Diffusion : Où peut-on voir et entendre les archives de l'Ina ?

Transmission : Par quels procédés transmet-on les archives aux diffuseurs ?

Collecte et description : D'où viennent les archives ? Comment et par qui les documents sont-ils indéxés ?

Restauration : Comment donner une nouvelle jeunesse aux images et aux sons ?

Numérisation et sauvegarde : En quoi l'outil numérique facilite-t-il la conservation des archives ?

Libération des droits : Qui est propriétaire des archives ? Qu'est-ce-qu'un ayant-droit ?

Mise en valeur thématique des fonds : Regrouper les archives en corpus pour un accès simplifié

Recherche documentaire : Comment retrouver un document dans les fonds de l'Ina ?

Stockage : Où les documents sont-ils conservés ? Comment sont-ils classés ?

Commande : Quels sont les clients de l'Ina ?

• À l'heure du numérique
De la sauvegarde numérique à la communication : Pour assurer la conservation des archives et garantir aux clients et usagers un accès élargi, l’Ina met en œuvre un Plan pour le Patrimoine.

Le Plan pour le patrimoine : Ce plan vise à adapter les archives audiovisuelles aux évolutions techniques induites par le numérique pour faire évoluer les services de l’Ina vers une "banque publique et francophone de documents audiovisuels".
Il porte essentiellement sur un ensemble de projets relatifs à la constitution et la mise en œuvre d’outils évolués concernant un fond numérisé de grande ampleur.

Le Plan de sauvegarde et de numérisation (PSN) : "Des pans entiers du patrimoine audiovisuel sont menacés de disparition physique ou rendus inaccessibles techniquement".
L’Ina a lancé en avril 1999, le Plan de Sauvegarde et de Numérisation (PSN) des archives de la radio-télévision française.
Ce plan d’urgence doit permettre d’assurer la conservation physique du patrimoine (souvent menacé de disparition), d’accroître les volumes sauvegardés, mais aussi d’offrir des contenus numérisés de qualité, et de les rendre à terme, accessibles en ligne pour la consultation et la commercialisation.

Le Plan Sauvegarde, Numérisation, Communication (SNC) : Du PSN au SNC
Pour les fonds anciens, le plan patrimoine combine des opérations de sauvegarde systématique (PSN : Plan Sauvegarde Numérisation) réalisées pour l’essentiel en externe et des opérations de sauvegarde à la demande (SNC : Sauvegarde Numérisation Communication) effectuées sur les chaînes de traitement internes de l’Ina.
En effet lorsque, lorsque la demande d’un client porte sur un programme qui n’a pas encore été sauvegardé, le programme est d’abord sauvegardé puis numérisé dans son intégralité, avant d’être communiqué pour visionnage et exploitation au client.

Parcours d'une image et d'un son
Derrière le petit carré blanc qui s’affiche sur votre téléviseur, ou les voix craquelées d’une émission radio, les images et les sons parcourent un long chemin, où s’entremêlent technique, savoir-faire et connaissance des fonds.
L’Ina vous propose de découvrir l’envers du décor, à travers deux exemples : l’image du Concorde et la voix inimitable de Salvador DALI.

 

Site : Ina

 

CGL - Tous droits réservés - Mai 2006